Les étapes pour bien laver un vélo au nettoyeur haute pression.

Laver votre vélo au nettoyeur haute pression en 5 étapes faciles

Nettoyer votre VTT ou votre deux-roues est quelque chose que vous devez faire régulièrement si vous voulez qu’il garde son aspect neuf plus longtemps, qu’il soit propre et qu’il conserve sa valeur. Ainsi vous allez prolonger la durée de vie de sa transmission, la pièce qui pose le plus de problèmes, car elle entre toujours en contact avec la saleté, la boue et l’eau. Dans cet article, nous allons vous expliquer simplement et en détail comment laver votre vélo avec un nettoyeur haute pression, c’est une méthode simple, rapide et le vélo sera parfait.

Quel modèle de karcher choisir pour nettoyer le vélo ?

Pour laver votre vélo avec un nettoyeur haute pression, il vous faut utiliser une pression minimale. Donc, la bonne nouvelle est que vous pouvez opter pour un karcher pas cher qui vous fournira des niveaux de performances limités. Vous n’aurez pas besoin d’un nettoyeur haute pression avec les meilleures caractéristiques en termes de pression et de débit.

L’une des meilleures options si vous ne voulez pas dépenser trop d’argent peut être le Kärcher K2, qui est parfait pour ce type de travail. Les modèles électriques Michelin sont également fortement recommandés, car ils offrent un très bon rapport qualité-prix, comme ceux de Bosch.

Les moyens pour laver un vélo au nettoyeur haute pression.

Est-il conseillé de laver un vélo avec un nettoyeur haute pression ?

Bien qu’il y ait des commentaires qui prétendent que le nettoyage du VTT avec un nettoyeur karcher n’est pas conseillé, les services de mécanique fournissent généralement ce service pour enlever la poussière, la boue et la saleté.

De plus, des expériences ont été faites et même un célèbre magazine cycliste a déclaré que vous pouvez laver votre vélo avec un nettoyeur haute pression. Ce dernier a expliqué qu’il fallait respecter certaines précautions, comme de toujours utiliser une basse pression et de ne pas approcher la buse des pièces mobiles.

En conclusion, vous pouvez utiliser votre nettoyeur haute pression pour laver votre deux-roues si vous savez vous servir d’un tel appareil et en tenant compte des autres précautions que nous détaillerons plus loin.

4 avantages à laver votre vélo au nettoyeur haute pression

  1. Le nettoyage est plus simple et plus rapide, et avec la puissance de l’eau, il est plus efficace pour éliminer la saleté accumulée.
  2. Vous dépensez moins d’eau en utilisant un nettoyeur karcher, ce qui contribue à économiser les ressources naturelles et génère des économies financières.
  3. Ces appareils disposent de divers accessoires qui vont vous aider grandement, tels que des brosses et des buses spéciales pour le nettoyage de la bicyclette.
  4. Si vous possédez une de ces machines chez vous, elle vous apportera plus de confort et un gain de temps dans votre tâche.

Précautions à prendre avant le nettoyage du deux-roues

Le nettoyage d’un VTT avec un laveur HP est différent de la méthode traditionnelle avec l’utilisation d’eau chaude. C’est d’ailleurs cette dernière qui est nocive pour la bécane. Sa température élevée peut endommager certaines pièces sensibles de votre deux-roues.

La même chose se produit lorsque vous souhaitez utiliser des produits chimiques de nettoyage qui ne sont pas destinés à être utilisés sur des vélos, car ces produits chimiques peuvent endommager les pièces mobiles.

Au contraire, avec le jet d’eau sous pression, vous pouvez nettoyer toutes les zones telles que les roues, les rayons, le cadre, le boîtier de pédalier et plus encore, tout en prenant en compte quelques précautions :

  • Gardez la buse du nettoyeur à au moins 30 cm de distance.
  • Utilisez une basse pression d’environ 110 bars.
  • Évitez de placer le jet directement sur des zones fragiles, telles que les environs de la fourche, des moyeux, de la direction, du boîtier de pédalier, du verrou de la tige de selle, du guidon, entre autres.

5 étapes pour laver votre vélo avec un nettoyeur haute pression

Étape n°1 : Pulvérisez le VTT avec de l’eau sous pression

Placez votre vélo dans un endroit adapté pour son lavage à la pression. Pour ce faire, le lieu adéquat ne doit pas recevoir de lumière directe du soleil et ne pas avoir de sols en terre battue ou en pierres qui peuvent éclabousser et salir.

Puis, utilisez votre karcher sur le vélo avec un détergent en gardant une distance de 30 à 50 cm. Vous pouvez utiliser de l’eau froide ou tiède avec un peu de savon au pH neutre ou un autre produit spécial pour nettoyer les deux-roues. N’oubliez pas que l’utilisation d’un produit non conçu pour les VTT peut enlever la peinture.

Commencez à le pulvériser à haute pression par le haut du vélo. De cette manière, la boue et la poussière collée se ramolliront et tomberont au sol. Pour plus de détails, voici la progression par parties :

  • Lorsque vous allez pulvériser la zone du cadre, vous pouvez vous rapprocher pour éliminer les taches les plus sévères, même si vous devez faire attention si votre vélo a des autocollants sur le cadre ou les roues, car cette pression peut les enlever.
  • Au niveau des suspensions ou du bras oscillant, restez loin. Il est même préférable que vous fassiez un nettoyage plus détaillé par la suite. Si vous approchez le jet trop près, vous pouvez endommager les joints ou les roulements.
  • Pour nettoyer la transmission, actionnez les pédales vers l’arrière afin qu’il soit plus facile de retirer les éléments indésirables de la chaîne en général.
  • Il est conseillé d’appliquer du dégraissant sur la transmission et de le laisser agir environ 3 ou 4 minutes, afin de pouvoir l’ôter d’un coup tout en poursuivant le nettoyage du vélo.

Étape n°2 : Finissez le nettoyage du vélo à la main

Nous vous en avons parlé à l’étape précédente, notamment lors du nettoyage de la suspension ou du bras oscillant. Comme ce sont des zones plus délicates et que la pression du jet d’eau peut les affecter, vous pouvez les laver à la main. Ainsi, enlevez d’autres débris et saletés encore incrustés dans ces parties du vélo.

Il y a même des taches qui adhéreront fermement dans les zones où le jet ne doit pas être dirigé directement. Vous pouvez donc les enlever à l’aide d’une brosse à poils doux pour qu’elle ne raye pas la peinture.

Faites bien attention aux disques de frein, car ils sont poreux et si vos mains sont sales, elles saliront les plaquettes. Il en va de même lorsque vous allez appliquer le dégraissant ou le lubrifiant en spray, car vous pouvez les éclabousser sans le vouloir.

Soyez vigilant pour bien laver un vélo au nettoyeur haute pression.

Étape n°3 : Séchez le deux-roues

L’une des raisons pour lesquelles certains préfèrent ne pas laver un vélo avec un nettoyeur haute pression est l’utilisation d’eau. aussi, ils préfèrent utiliser un chiffon humide et le sécher immédiatement. En utilisant un karcher, comme l’eau n’est pas la meilleure amie des métaux, ce que vous devez faire est de très bien sécher toute la structure du vélo avec un chiffon ou du papier sec.

À ce stade, le temps nécessaire au dégraissant pour agir devrait s’être écoulé. Utilisez donc une brosse avec de petits poils en plastique rigides pour enlever le reste de la saleté.

Vous devez vous concentrer sur un très bon séchage de la transmission, car c’est une zone très délicate et elle a tendance à rouiller (surtout la chaîne). Une astuce consiste à retourner les pédales et à sécher la chaîne autant que possible avec un chiffon en coton. Dans le cas de pignons ou plateaux, insérez un chiffon entre eux et faites tourner les pédales dans le sens inverse.

Étape n°4 : Lubrifiez les pièces mobiles

Après le séchage, il est temps d’appliquer du lubrifiant sur la transmission et de la graisse sur les pièces mobiles. Certains utilisent une goutte d’huile au téflon sur chacun des engrenages du vélo.

Attendez que le lubrifiant dans la transmission agisse pendant quelques minutes et tournez les pédales pour que la chaîne reçoive du lubrifiant dans toutes ses parties. Cependant, il est important qu’une fois le temps écoulé, vous enleviez l’excès de lubrifiant afin que lorsque vous sortez dans la rue, vous ne vous retrouviez pas avec plus de poussière ou de saleté qui adhère au vélo.

Étape n°5 : Appliquez une finition sur votre vélo

Bien qu’avec les 4 premières étapes, vous puissiez avoir votre vélo propre et prêt pour le prochain périple, vous voudrez peut-être avoir une « finition de luxe ». Pour ce faire, passez sur le cadre avec un chiffon imbibé de gouttes d’huile au téflon. Cela donnera du brillant et de l’éclat à votre monture.

Avec les précautions et les étapes que nous avons détaillées, vous pourrez avoir votre vélo comme neuf. Vous devez scrupuleusement respecter que les conseils que nous avons mentionnés concernant la pression du jet d’eau et sa proximité avec certaines zones du vélo.

Un autre détail que vous devez prendre en compte est que bien que le lavage d’un vélo avec un nettoyeur haute pression laisse votre bécane très propre et présentable, il faudra ponctuellement prévoir d’autres tâches d’entretien. Ainsi, il sera de temps en temps nécessaire de dégager les pièces mobiles et de les nettoyer soigneusement, en leur assurant une lubrification et en vérifiant qu’elles sont bien réglées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer