étapes pour nettoyer un bateau sous pression

Comment nettoyer un bateau sous pression ? Coque, remorque…

Vous voulez laver votre bateau avec un nettoyeur haute pression ? C’est de loin la méthode la plus facile, rapide et accessible quel que soit le type d’embarcation. Vous pourrez aussi procéder au lavage du pont, du moteur et même de la remorque. Dans cet article, nous vous détaillons les étapes pour pour nettoyer un bateau sous pression, les précautions spéciales et la routine de post-lavage.

Préparatifs à réaliser avant le lavage sous pression d’un bateau

Préparez d’abord un détergent, une brosse à récurer, une buse à pression et le manuel d’utilisation fourni avec le nettoyeur haute pression. Assurez-vous d’être prudent dans vos déplacements et vos mouvements, car nettoyer sous pression un bateau peut facilement faire perdre l’équilibre. Il est sage de porter également un équipement de protection pour les pieds, les mains et les yeux.

Le bon nettoyeur haute pression pour laver un bateau est un moyenne gamme avec une pression de 130 bars et un débit de 290 litres par heure.

Si la coque du bateau a un vieux gel coat, il est préférable de ne pas laver cette partie sous pression. Vérifiez cela en recherchant des éclats mineurs et des bulles d’air sur la surface. Le nettoyage sous pression de ceux-ci pourrait entraîner une augmentation des dommages au fond du bateau. Au lieu de cela, demandez à un professionnel d’appliquer un nouveau gel coat sur le bateau.

1. Préparez le bateau et ses alentours

Fermez toutes les entrées à l’intérieur du bateau. L’eau à haute pression peut pénétrer à l’intérieur par de minuscules ouvertures ou fenêtres.

Veillez aussi à retirer tous les équipements et objets en vrac qui traînent autour du bateau. Enlevez tout ce qui peut être endommagé par l’eau à haute pression, comme les coussins de siège, les talkies-walkies, les gilets de sauvetage, les cannes à pêche ou les auvents. Rangez tout ce qui peut vous gêner dans vos déplacements et être propulsé par le jet à haute pression. Cela vous donne beaucoup d’espace pour travailler.

2. Choisissez les buses du nettoyeur haute pression

Procurez-vous une buse coudée avec une pointe large. N’utilisez pas de buse à zéro degré, car elle crée un jet d’eau à haute pression très concentré. La pression des buses à zéro degré peut endommager la surface, les portes et les fenêtres du bateau.

Les buses de nettoyeur haute pression sont universellement codées par couleur. Pour nettoyer sous pression un bateau, vous n’avez besoin que de deux types de buses : la buse verte et la buse noire.

La buse noire est également connue sous le nom de « buse de trempage ». Elle est idéale pour l’application de détergent. Sa pulvérisation présente un angle à 65 degrés qui évacue de l’eau à basse pression pour couvrir de plus grandes surfaces avec le détergent. N’utilisez pas une pression d’eau plus élevée, car cela enlèvera simplement le détergent sans rincer ni nettoyer la saleté.

La buse verte a un jet à 25 degrés. Elle a une ouverture plus petite qui augmente la concentration de la pression de l’eau. Elle est idéale pour éliminer les taches tenaces et pour une utilisation après l’application de détergent.

Ne tenez jamais une buse de pression trop près de la surface d’un bateau. La distance minimale entre la buse et la surface du bateau est de 15 à 20 centimètres.

Choisissez le bon type de buse à pression et évitez tout accident indésirable lors du nettoyage sous pression d’un bateau.

3. Optez pour le bon détergent pour nettoyeur haute pression

Consultez le manuel d’utilisation fourni avec le nettoyeur haute pression. Recherchez des détergents approuvés pour un usage marin. Un bon détergent pour laver un bateau sous pression est un détergent biodégradable sans base d’ammoniaque. Les détergents à base d’ammoniaque assèchent les matériaux comme le plastique et le caoutchouc. Ils dégradent également la cire à la surface du bateau et, avec le temps, affaiblissent l’adhérence du cadre sur les ferrures en verre du bateau.

Demandez aux propriétaires de magasins de bateaux des suggestions sur un détergent pour nettoyeur haute pression sûr et efficace pour le bateau. Réduisez la liste des détergents pour ne retenir que ceux de qualité. Prenez note des différents prix dans les magasins disponibles et achetez le moins cher.

Si votre machine sous pression n’en est pas équipée, veillez à vous procurer également un kit à détergent. Il aidera à utiliser le nettoyeur haute pression avec le détergent.

4. Dotez-vous d’une brosse à récurer pour nettoyeur haute pression

Procurez-vous un accessoire de brosse à récurer pour le nettoyeur haute pression afin de nettoyer les algues ou les couches de moisissure du bateau.

Une brosse à récurer pour nettoyeur haute pression est une tête de fixation qui peut être raccordée au nettoyeur haute pression. Elle remplace la tête de buse du nettoyeur haute pression. La pression de l’eau aide la brosse à tourner et à éliminer la saleté. Si cela ne fonctionne pas, essayez de répéter le même processus avec un peu de détergent.

Les brosses à récurer sont préférées, car elles sont douces pour le bateau. Elles peuvent être utilisées en toute sécurité sur les pare-brise et les fenêtres du bateau. Elles couvrent plus de surface et sont plus efficaces pour éliminer la saleté tenace.

Achetez également une rallonge avec la tête de brossage. Une rallonge donnera plus de mobilité au processus de nettoyage sous pression d’un bateau. Elle peut nettoyer les espaces étroits et difficiles d’accès et pousser la portée de la tête de brossage un peu plus loin, vous évitant ainsi d’avoir à grimper autour du bateau.

L’utilisation d’une brosse à récurer n’est pas obligatoire pour nettoyer le bateau sous pression, mais elle est certainement utile. Choisir la bonne brosse est tout aussi important que choisir la bonne buse. La bonne brosse à récurer peut aider à gagner du temps et à réduire l’effort requis de la part de l’utilisateur.

5. Obtenez une cire pour bateau

La cire de bateau est également connue sous le nom de cire marine ou de coque. Il s’agit d’une cire spéciale approuvée pour une utilisation marine. Elle permet de protéger le revêtement du bateau des dommages dus au soleil et à l’eau.

Faites cirer le bateau au moins une fois par an après le nettoyage. Mettez une cire marine sûre sur la surface du bateau, y compris les sièges, et regardez-la prolonger considérablement la durabilité des matériaux du bateau.

Une précaution à retenir est de ne mettre de la cire marine sur le bateau que lorsqu’il est complètement sec. Cela sera discuté plus loin…

Comme pour la brosse à récurer, la cire de bateau n’est pas un processus obligatoire. Néanmoins, la plupart des propriétaires cirent leur bateau une fois par an lors de son lavage.

Comment nettoyer un bateau sous pression ? Les étapes concrètes et faciles

Après vous être procuré tous les outils nécessaires de nettoyage, vous pouvez commencer à laver le bateau en suivant les étapes du nettoyage sous pression d’un bateau listées ci-dessous :

Étape 1 : Rincez bien le bateau à l’aide d’un nettoyeur haute pression

Commencez à nettoyer la coque en la rinçant à l’eau. Laissez la saleté incrustée sur la surface s’imbiber d’eau en l’arrosant quelques minutes. Pour les bateaux qui restent dans l’eau salée, le rinçage peut aider à retirer un peu de sel sur le revêtement à l’extérieur du bateau.

Gardez la buse à une distance de sécurité du moteur et de la remorque lors du lavage sous pression d’un bateau. Évitez de mettre du détergent dans le moteur ou la remorque pendant le lavage sous pression d’un bateau. Même avec toutes les précautions, du détergent pourrait s’y infiltrer. La meilleure façon de l’enlever est de rincer le moteur après le lavage.

Étape 2 : Nettoyez le bateau avec un détergent

Commencez à utiliser le nettoyeur avec le détergent. Utilisez une brosse à récurer pour enlever la moisissure et la saleté tenaces. Continuez à projeter de l’eau sous pression de bas en haut pour éviter les traces. Utilisez la buse noire pour cette étape de lavage du bateau. La buse noire gardera le détergent et le bateau humides sans décoller le savon.

Continuez à garder la surface de la coque humide et laissez le détergent reposer pendant 5 minutes. Cependant, assurez-vous que le détergent ne reste pas sur le bateau pendant plus de 15 minutes, car il peut endommager la surface.

Étape 3 : Rincez la saleté et le détergent après 10 à 15 minutes

Utilisez la buse à pression la plus large pour rincer les restes de saleté et de détergent. Les buses larges utilisent la moitié de la pression et augmentent la couverture sur la zone. Elles réduisent également les rayures et nettoient les restes du bateau en un seul lavage.

Après avoir rincé tout le savon et la saleté, lavez tout de haut en bas. Utilisez une buse à 25 degrés pour éliminer le détergent. Maintenez le jet du nettoyeur haute pression pendant quelques secondes, si la salissure est difficile à enlever.

Étape 4 : Laissez sécher votre bateau avant de farter

Attendez un jour ou deux avant de passer à l’étape suivante. Elle consiste à cirer la coque du bateau à l’aide d’une cire marine. Cela aide à protéger la coque et doit être fait après qu’il a été nettoyé et séché. Un bateau fraîchement nettoyé et ciré est remis en bon état jusqu’au prochain lavage. Laissez respirer la zone du puisard en retirant le bouchon de coque.

Cependant, la cire ne doit jamais être appliquée sur une surface humide, car elle perd de son efficacité. Assurez-vous donc que toutes les surfaces sont propres et sèches avant de commencer à appliquer la cire.

Il est prudent de cirer le bateau plusieurs fois par an, s’il est utilisé souvent. Si le bateau sort moins souvent, le cirer une fois par an suffit. N’oubliez pas d’éviter de cirer les surfaces antidérapantes du bateau.

Comment nettoyer sous pression les autres parties d’un bateau ?

Le nettoyage du moteur, du pont, de la remorque, des fenêtres et des pare-brise d’un bateau sera considérablement plus rapide que le nettoyage de la coque. Découvrez comment procéder.

Comment laver sous pression le moteur d’un bateau ?

L’introduction de détergent dans le moteur est dangereuse, en particulier pour ses composants électriques. Suivez quelques conseils simples pour vous assurer que le moteur est lavé de la bonne façon.

Tout d’abord, tenez-vous à une distance de sécurité du moteur. Réduisez la pression de l’eau lorsque vous la projetez dans le moteur. Faites attention à l’hélice lors du nettoyage du moteur. Bien nettoyer l’hélice peut prolonger la durée de vie du moteur du bateau. Enfin, retirez tous les résidus du moteur.

Comment nettoyer sous pression le pont d’un bateau ?

Le nettoyage sous pression du pont d’un bateau n’est pas différent du nettoyage sous pression de la coque. Quelques précautions et risques doivent être gardés à l’esprit. Le plus grand risque pour le pont du bateau est le dégât des eaux. Pour vous assurer que le pont est protégé, assurez-vous d’enlever toute l’eau qui pénètre sur le pont.

Un nettoyeur haute pression Hyundai, Stanley ou Michelin ne peut être utilisé que sur certaines parties du pont. Il ne peut pas être utilisé sur des terrasses en bois non vernies. Il pourrait facilement soulever les bords du mastic et percer le gel coat. Il peut également être utilisé sur des surfaces texturées, mais avec des précautions extrêmes, car il peut également abîmer les bords, s’il est mal utilisé.

Si le pont du bateau est en teck, il y a un risque de dégâts des eaux. Pour bien le nettoyer, utilisez de l’eau douce ou salée avec une brosse douce. Une autre option à essayer est un produit de nettoyage spécial pour les ponts en teck. Planifiez l’entretien d’un pont en teck au moins une fois par an.

Les seules choses à retenir à ne pas faire avec un pont en teck sont :

  • Utiliser un nettoyeur haute pression dessus
  • Employer des produits autres que ceux homologués pour les ponts en teck
  • Utiliser des brosses dures pour frotter

Il n’y a aucun mal à laver le tapis du bateau avec un appareil haute pression. Cependant, assurez-vous de le sécher ensuite avec un aspirateur à eau, par exemple. Sinon, mettez le tapis hors de danger et lavez-le séparément.

Comment nettoyer sous pression la remorque d’un bateau ?

Lors du nettoyage de la remorque de votre bateau, suivez attentivement ces étapes :

  • Tenez le pistolet et la lance de manière à ce que l’eau touche la surface à un angle de 90 degrés
  • Commencez à nettoyer la surface à partir du centre et déplacez-vous vers l’extérieur
  • Enfin, assurez-vous de vous tenir à l’écart de la surface lorsque vous lavez au savon la saleté
  • Une fois le bateau nettoyé, assurez-vous que tous les éléments de la remorque sont bien en place

La remorque est l’une des parties les plus délicates d’un bateau à nettoyer correctement. La crasse et la saleté collées ici sont plus tenaces et nécessitent une pression d’eau élevée pour se détacher. En même temps, prenez garde aux pneus qui supportent mal la haute pression de l’eau et sont susceptibles de crever.

Comment nettoyer sous pression les fenêtres et le pare-brise d’un bateau ?

Voici quelques solutions pour se préparer au nettoyage à la pression des vitres et pare-brise d’un bateau :

  • Papier journal et ammoniac
  • Solution 50-50 d’eau et de vinaigre blanc
  • Savon à vaisselle et eau
  • Mélange de citron et de vinaigre à laisser reposer sur les vitres pendant 5 minutes
  • Alcool sur un chiffon en microfibre pour les taches de graisse tenaces

Pour une solution prête à l’emploi, il existe de nombreux produits commerciaux à essayer lors du nettoyage du pare-brise ou des vitres d’un bateau.

Les pare-brise des bateaux sont souvent recouverts de plastique. Un nettoyeur haute pression peut endommager le pare-brise en rayant son revêtement de surface. C’est également dangereux pour les fenêtres, il est préférable d’être très précautionneux pour ces zones fragiles. Utilisez la plus basse pression de votre laveur karcher.

Vous pouvez lire notre article concernant le nettoyage à haute pression des vitres pour en savoir plus.

FAQ sur le nettoyage sous pression d’un bateau

Pourquoi nettoyer un bateau sous pression ?

L’une des raisons principales est qu’il est plus rapide et efficace de le faire ainsi. L’eau à haute pression aide à éliminer la saleté tenace plus rapidement que toute autre méthode. Puisqu’il est rapide, il peut être utilisé pour nettoyer l’eau salée et la saleté après chaque voyage. Il n’est pas nécessaire de passer une journée entière pour laver le bateau sous pression.

Par ailleurs, l’eau étant projetée à haute pression, le lavage est très efficace, même sans produit. Il peut dans certains cas se passer de tout détergent. Dès lors, il est très écologique et respectueux de l’environnement.

Une autre raison de nettoyer un bateau sous pression est qu’il est possible de le faire soi-même ou d’embaucher des professionnels pour le faire. Il est très facile d’apprendre les ficelles du nettoyage à pression d’un bateau pour le réaliser soi-même. Cependant, il peut aussi être réaliser en engageant une entreprise pour le nettoyer une fois par an. Les options sont ouvertes !

À quelle fréquence dois-je laver mon bateau sous pression ?

Un bateau doit être lavé sous pression au moins une ou deux fois par an. La fréquence est basée sur la température de l’eau, sa salinité, sa situation géographique et son mode d’utilisation. Pendant ce temps, l’encrassement de la coque devrait être traité au plus tôt. Lorsque des signes d’encrassement de la coque sont visibles, une routine de nettoyage doit être entreprise toutes les 4 à 12 semaines.

L’eau salée est l’un des principaux responsables des dommages causés aux bateaux et aux moteurs. Il est recommandé de rincer le moteur après chaque utilisation pour éviter la corrosion. Pour garder les vitres propres, utilisez une solution d’eau et de vinaigre après chaque utilisation. Le sel a le potentiel d’endommager toutes les parties du bateau, les autocollants, la coque, le moteur, etc. Pour le garder en sécurité, il est recommandé de laver le bateau après chaque sortie.

De combien de pression ai-je besoin pour laver un bateau sous pression ?

Pour nettoyer un bateau sous pression, procurez-vous un nettoyeur à usage moyen avec au moins 300 bars et 290 litres par heure. Il est également bon d’utiliser un nettoyeur haute pression plus puissant avec un maximum de 170 bars. La pression limite supérieure aidera à éliminer la saleté de ces crevasses, tandis que la pression inférieure est utile pour protéger la peinture ou le vernis sur le bateau.

Trouver une alimentation électrique ou utiliser des rallonges sur un bateau peut être difficile. Aussi, un nettoyeur haute pression à essence s’avérerait d’une grande utilité. Ce sont des nettoyeurs haute pression robustes, compacts et silencieux, parfaits pour une utilisation en extérieur.

Dois-je plutôt appeler des services de nettoyage professionnels ?

L’embauche d’un service de nettoyage de bateaux professionnel dépend de l’expérience des utilisateurs en matière de nettoyage de bateaux et d’utilisation de nettoyeurs haute pression de cette envergure. Les personnes qui n’ont aucune expérience de l’utilisation d’un laveur HP doivent appeler un professionnel. Les autres qui l’ont utilisé plusieurs fois et qui sont totalement confiants quant à leurs capacités peuvent aller de l’avant et le faire eux-mêmes.

Une équipe professionnelle de nettoyage de bateaux peut certainement faire un meilleur travail. Ils sont plus expérimentés et connaissent toutes les précautions à prendre, tant pour le bateau que pour leur propre sécurité. Ces deux choses sont difficiles à garder à l’esprit pour les propriétaires qui nettoient leur bateau pour la première fois.

Néanmoins, en suivant toutes les étapes mentionnées ici, laver un bateau par vous-même devrait être un jeu d’enfant.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer