choisir la bonne buse de nettoyeur haute pression

Comment choisir la bonne buse de nettoyeur haute pression ?

Pour que votre tache de nettoyage soit exécutée rapidement et efficacement, vous devez choisir la bonne buse de nettoyeur haute pression. Avec cet accessoire, vous pourrez venir à bout de toutes les saletés sans endommager la surface à laver quelle qu’elle soit. Aussi, avant de vous attaquer à un travail d’entretien, prenez le temps de sélectionner la ou les buses qu’il vous faut. Voici notre guide pour toujours faire le meilleur choix de buses.

Pourquoi est-ce si important de choisir la bonne buse de nettoyeur haute pression ?

Choisir la bonne buse de nettoyeur haute pression est en fait plus important que la pression ou le débit de votre unité de lavage. C’est la buse qui crée la pression dans le jet d’eau qui frappe votre surface à nettoyer. Ces accessoires fonctionnent grâce à la physique. La restriction du débit d’eau à partir d’une source de pression continue crée plus de vélocité (vitesse), ce qui crée plus de force (pression) dans la pulvérisation.

Si vous choisissez une buse qui crée trop de pression sur la surface, vous risquez des dommages matériels, tels que l’écaillage de la peinture de votre voiture, l’extraction de morceaux de votre terrasse en bois et même le perçage de mortier dans vos murs de briques ou votre allée. Parfois, vous devez expérimenter pour voir quelle buse fonctionnera le mieux. Cependant, il est préférable d’avoir une idée précise de ce dont vous avez besoin avant de vous lancer.

Les buses de base généralement livrées avec le nettoyeur haute pression électrique

Les buses turbo et réglables sont généralement fournies avec le nettoyeur haute pression électrique, mais sont généralement vendues en tant qu’accessoires pour les modèles thermiques. Elles affichent les usages suivants :

  • Les buses turbo ou rotatives combinent la pression d’une buse à 0 degré, tournant à 5000 – 9000 tr/min, et étendus à un motif de pulvérisation circulaire à 15 degrés. C’est l’une des plus utiles, car elles peuvent réduire de moitié votre temps de nettoyage. Elles produisent toujours un jet puissant, capable d’enlever la saleté collée, de décaper la peinture, etc.
  • Les buses réglables ou variables sont constituées d’une seule pièce à l’extrémité de la lance de nettoyage. C’est comme 6 buses en une que vous tournez simplement pour ajuster au degré dont vous avez besoin. Elles sont très utiles pour les travaux de nettoyage courants, tels que la saleté et la moisissure des terrasses, du béton et des revêtements.

Parfois, votre nettoyeur haute pression est livré avec la buse à détergent. Elle permet d’appliquer directement le savon avec la machine en contrôlant le débit de mousse. Il s’agit d’un canon à mousse habituellement utilisé pour laver les voitures, les bateaux, les fenêtres, les revêtements, etc.

Pour être complet, vous devez noter qu’il existe aussi des accessoires complémentaires. Ainsi, pour laver de grandes surfaces, la buse de nettoyage de terrasse rotative, appelée patio cleaner, est la plus indispensable. Elle produit un jet plus large pour nettoyer en profondeur les surfaces poreuses plus délicates, telles que les terrasses en bois et les clôtures ainsi que pour avancer plus rapidement dans vos taches portant sur de vastes surfaces, telles que les allées, terrasses, portes de garages, murs et façades.

En outre, il existe d’autres buses pour de nombreuses utilisations différentes. Elles sont toujours vendus séparément et comprennent des extensions de lances, des lances coudées, des brosses fixes à récurer, des nettoyeurs de gouttières et de canalisation et bien d’autres.

Les buses fournies avec un laveur thermique

La plupart des nettoyeurs haute pression à essence sont livrés avec 4 à 5 buses à code couleur dans la boîte :

  • 0 degré (rouge) : Elle produit un petit jet d’eau concentré mais très puissant. Elle est idéale pour éliminer les taches tenaces, telles que la moisissure, le goudron, la colle, l’huile, la sève des arbres, la gomme séchée, etc. des surfaces très dures, telles que le béton et le métal dur. Il ne faut pas utiliser cette buse sur le bois, les bardages, les carrosseries ou toute autre surface molle. Elle peut également causer de graves lacérations, alors n’utilisez cette buse que si vous en avez absolument besoin.
  • 15 degrés (jaune) : Elle produit un jet étroit mais puissant qui est idéal pour enlever la saleté, la rouille, la peinture ou la moisissure pour la préparation de surface avant de peindre. Si elle est utilisée avec prudence à distance, elle peut être efficace pour éliminer la boue durcie des véhicules 4 × 4 et du matériel agricole.
  • 25 degrés (verte) : Elle est destinée au nettoyage général de la plupart des surfaces. C’est la buse polyvalente la plus courante pour un nettoyeur haute pression. Le jet plus large est idéal pour balayer les débris, la boue, les feuilles et autres saletés qui ne sont pas profondément incrustées dans une surface. Elle peut être utilisée sur les terrasses, les allées, les revêtements en vinyle, les voitures, les bateaux, les meubles de jardin et bien plus encore.
  • 40 degrés (blanche) : Elle produit un jet large et doux pour un nettoyage léger des surfaces plus fragiles, telles que les fenêtres, les stores, les pots de fleurs, les voitures, etc. Elle est également idéale pour rincer les détergents.
  • Savon (noire) : Elle est la buse à pression la plus basse avec le plus grand orifice. Elle diminue la vitesse de l’eau, ce qui augmente la pression dans le tuyau. Elle aspire le détergent de son réservoir afin que vous puissiez appliquer le savon rapidement et facilement.

Comment choisir la bonne buse de nettoyeur haute pression lorsque vous n’êtes pas sûr ?

Si vous n’êtes pas sûr de la buse dont vous avez besoin, ou si vous débutez dans le lavage à pression ou si vous essayez une nouvelle machine pour la première fois, suivez ces règles générales.

  1. Laissez le bon sens vous guider : Par exemple, si vous devez nettoyer une terrasse en bois ou un revêtement en vinyle, vous savez que vous n’aurez pas besoin d’une buse à 0 degré, et vous n’aurez probablement pas besoin d’une buse à 15 degrés à moins que vous n’ayez une surface absolument sale que vous préparez pour la peinture.
  2. Allez-y progressivement : Commencez par la buse avec l’angle le plus large, comme une buse à 40 degrés, puis diminuez l’angle si tout se passe bien.
  3. Gardez vos distances au début : Commencez à une vingtaine de centimètres de la surface. Rapprochez-vous progressivement jusqu’à ce que vous voyiez les résultats souhaités. Ne vous approchez pas à moins de 5 cm de la surface. Si le nettoyeur n’enlève pas la saleté de cette proximité, essayez une buse avec un angle plus étroit.
  4. Testez sur une petite zone peu visible : Expérimentez sur un coin de la terrasse où se trouve habituellement le barbecue, par exemple. Si la zone vient à être endommagée, vous pouvez au moins la cacher.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer